Enregistrements

Il s’agit de la suite BWV 1007 composée par Jean Sebastien Bach.

 

Jean Sébastien BACH (1685-1750) fut le compositeur le plus important de l’époque baroque et composa les suites pour violoncelle seul à une période heureuse de sa vie, vers 1720.

A cette époque il écrivit notamment les sonates et partitas pour violon, le célèbre clavier Bien Tempéré et les six concertos brandebourgeois. Chaque suite comporte six mouvements de caractères bien différents.

Un prélude  sorte d’improvisation, ouvre chaque suite, il est suivi d’une succession de danses. L’ allemande majestueuse et très mélodique, la courante rapide et rebondissante, la sarabande recueillie, grave ou mélancolique. Viennent ensuite dans les suites 1 et 2 deux menuets, dans les suites 3 et 4 deux bourrées et dans les suites 4 et 5 deux gavottes. Pour finir, chaque suite conclut par une gigue rapide et virtuose.

La cinquième suite fut composée en modifiant l’accord de la 1ère corde du violoncelle; en effet, Bach décida de descendre d’un ton la corde de la à la note sol. Il s’ensuit une couleur sonore plus sombre qui fait merveille avec la tonalité du morceau.

Pour en savoir plus http://fr.wikipedia.org/wiki/Suites_pour_violoncelle_seul_(Bach